Ils disent que c'est le plus grand salon de motos custom d'Europe, et après avoir visité le Custom bike-show à Bad Salzuflen le premier week-end de décembre, je dirais qu'ils ont raison !

Comme vous pouvez vous y attendre de la part de nos amis allemands, c'est bien organisé, du parking à l'aménagement des halls en passant par la nourriture et les boissons. Il y avait plus de 200 motos personnalisées exposées, allant des choppers, bobbers et cruisers aux café racers et streetfighters. Un traitement spécial cette année était les soi-disant cyclomoteurs, des vélos 50cc qui étaient légaux à rouler à partir de 16 ans sans permis dans un passé pas si lointain. Les exemples hautement personnalisés présentés ici n'étaient certainement pas légaux - alors ou maintenant - cependant….

Le grand nombre de vélos exposés était certainement la principale attraction, je dirais. Cela a commencé juste à l'entrée avec un charmant café racer Norton, suivi d'une multitude d'autres café racers et bobbers. Répartis autour de la scène centrale dans le hall principal, des vélos personnalisés étaient exposés dans les 4 directions. Les streetfighters, pour la plupart des superbikes des années XNUMX avec leurs fesses extrêmement hautes et leurs couleurs flashy, étaient une autre particularité de l'événement de cette année.

Mais reluquer toutes ces magnifiques motos n'était certainement pas tout ce qu'il y avait à faire.
Une construction de vélos s'est déroulée pendant les trois jours sur la scène centrale, qui a été remportée par le revendeur indien Bike Farm Melle avec son vélo "Purple Haze". Un chopper old-skool élégant en violet - comme vous l'avez peut-être deviné - et un son exceptionnel !

Une autre scène était réservée aux spectacles des "Fuel Girls" de Londres, avec une bande originale de heavy metal, du spandex et des chaînes brillantes. La peinture corporelle du haut du torse d'une jeune femme nekkid ainsi que des présentations de certaines motos primées ont également eu lieu sur cette scène, culminant avec l'annonce du gagnant de cette année - cette très belle Indian Motorcycle violette.

De nombreux vendeurs étaient répartis autour de deux halls spacieux, quelque 160 au total !
Beaucoup d'entre eux sont orientés vers le style de vie des motards; des masses de t-shirts avec des têtes de mort, des pochettes en cuir, des chemises en tartan avec ou sans protection, des casques – inspirés de la Seconde Guerre mondiale ou avec une véritable protection, …

Quelques fabricants ont fait acte de présence, Kawasaki était là, BMW et Indian avaient de grands stands avec pas mal de motos joliment personnalisées. Harley Davidson était représentée par plusieurs de leurs concessionnaires, chacun avec un mélange de vélos personnalisés et standard.

Les fabricants de pièces et d'accessoires comme Custom Chrome et les spécialistes du pinker Kellermann avaient également loué beaucoup d'espace pour montrer leurs goodies brillants.

Insolites étaient quelques organisateurs de 'Motorrad-Reisen' ou de voyages organisés pour motards, il y avait même quelques propriétaires de campings spécialisés ou d'hôtels en Allemagne.
Mon intérêt a été particulièrement piqué par sportcaravan.de, qui a montré une remorque avec de la place pour 2 vélos, 4 couchages, douche et toilettes, pour environ 35 XNUMX euros. Cela devra attendre un peu, mais un homme peut rêver, non ?

Il y avait beaucoup de bière ainsi que des alcools forts de plusieurs vendeurs et du restaurant. Ce restaurant à l'intérieur servait également des plats copieux, tandis que quelques food-trucks se tenaient à l'extérieur pour accueillir les voyageurs vraiment affamés. Comme c'était ma première visite en Allemagne depuis un moment, j'ai opté pour la Bratwurst, un bon choix à mon humble avis…

Donc, dans l'ensemble, un grand spectacle! J'ai raté les 15 éditions précédentes (qui savait ?) mais j'essaierai de refaire le voyage – à quelque 300 kilomètres d'Amsterdam où j'habite – à nouveau l'année prochaine c'est sûr !

Pour une courte impression du spectacle, veuillez consulter ceci:

Pour des raisons de confidentialité, YouTube a besoin de votre autorisation pour être chargé.

J'accepte

Partager cet article, Choisissez votre plate-forme!

About the Author: Jaco Zijlstra

Laissez Un Commentaire

Tags

Ils disent que c'est le plus grand salon de motos custom d'Europe, et après avoir visité le Custom bike-show à Bad Salzuflen le premier week-end de décembre, je dirais qu'ils ont raison !

Comme vous pouvez vous y attendre de la part de nos amis allemands, c'est bien organisé, du parking à l'aménagement des halls en passant par la nourriture et les boissons. Il y avait plus de 200 motos personnalisées exposées, allant des choppers, bobbers et cruisers aux café racers et streetfighters. Un traitement spécial cette année était les soi-disant cyclomoteurs, des vélos 50cc qui étaient légaux à rouler à partir de 16 ans sans permis dans un passé pas si lointain. Les exemples hautement personnalisés présentés ici n'étaient certainement pas légaux - alors ou maintenant - cependant….

Le grand nombre de vélos exposés était certainement la principale attraction, je dirais. Cela a commencé juste à l'entrée avec un charmant café racer Norton, suivi d'une multitude d'autres café racers et bobbers. Répartis autour de la scène centrale dans le hall principal, des vélos personnalisés étaient exposés dans les 4 directions. Les streetfighters, pour la plupart des superbikes des années XNUMX avec leurs fesses extrêmement hautes et leurs couleurs flashy, étaient une autre particularité de l'événement de cette année.

Mais reluquer toutes ces magnifiques motos n'était certainement pas tout ce qu'il y avait à faire.
Une construction de vélos s'est déroulée pendant les trois jours sur la scène centrale, qui a été remportée par le revendeur indien Bike Farm Melle avec son vélo "Purple Haze". Un chopper old-skool élégant en violet - comme vous l'avez peut-être deviné - et un son exceptionnel !

Une autre scène était réservée aux spectacles des "Fuel Girls" de Londres, avec une bande originale de heavy metal, du spandex et des chaînes brillantes. La peinture corporelle du haut du torse d'une jeune femme nekkid ainsi que des présentations de certaines motos primées ont également eu lieu sur cette scène, culminant avec l'annonce du gagnant de cette année - cette très belle Indian Motorcycle violette.

De nombreux vendeurs étaient répartis autour de deux halls spacieux, quelque 160 au total !
Beaucoup d'entre eux sont orientés vers le style de vie des motards; des masses de t-shirts avec des têtes de mort, des pochettes en cuir, des chemises en tartan avec ou sans protection, des casques – inspirés de la Seconde Guerre mondiale ou avec une véritable protection, …

Quelques fabricants ont fait acte de présence, Kawasaki était là, BMW et Indian avaient de grands stands avec pas mal de motos joliment personnalisées. Harley Davidson était représentée par plusieurs de leurs concessionnaires, chacun avec un mélange de vélos personnalisés et standard.

Les fabricants de pièces et d'accessoires comme Custom Chrome et les spécialistes du pinker Kellermann avaient également loué beaucoup d'espace pour montrer leurs goodies brillants.

Insolites étaient quelques organisateurs de 'Motorrad-Reisen' ou de voyages organisés pour motards, il y avait même quelques propriétaires de campings spécialisés ou d'hôtels en Allemagne.
Mon intérêt a été particulièrement piqué par sportcaravan.de, qui a montré une remorque avec de la place pour 2 vélos, 4 couchages, douche et toilettes, pour environ 35 XNUMX euros. Cela devra attendre un peu, mais un homme peut rêver, non ?

Il y avait beaucoup de bière ainsi que des alcools forts de plusieurs vendeurs et du restaurant. Ce restaurant à l'intérieur servait également des plats copieux, tandis que quelques food-trucks se tenaient à l'extérieur pour accueillir les voyageurs vraiment affamés. Comme c'était ma première visite en Allemagne depuis un moment, j'ai opté pour la Bratwurst, un bon choix à mon humble avis…

Donc, dans l'ensemble, un grand spectacle! J'ai raté les 15 éditions précédentes (qui savait ?) mais j'essaierai de refaire le voyage – à quelque 300 kilomètres d'Amsterdam où j'habite – à nouveau l'année prochaine c'est sûr !

Pour une courte impression du spectacle, veuillez consulter ceci:

Pour des raisons de confidentialité, YouTube a besoin de votre autorisation pour être chargé.

J'accepte

Partager cet article, Choisissez votre plate-forme!

About the Author: Jaco Zijlstra

Laissez Un Commentaire

Tags