Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, Google+, Youtube ou abonnez-vous à notre Newsletter.

Construire un café racer commence toujours par une passion et un plan. Oscar Axhède de Suède avait un plan pour construire son propre café racer et a acheté une CB750. Mais après un certain temps, il ne pouvait pas donner à cette moto le style qu'il recherchait. Il a donc vendu la CB750 et a acheté le frère cadet: une Honda CB650 de 1980. C'est le résultat d'un projet de 2 ans et il l'a appelée «Leatherhead».

Honda-CB650-Café-Racer-1

Il recherchait un design où l'acier «froid» et l'aluminium rencontreraient du cuir de haute qualité. Donc, pour cela, Oscar a acheté une peau de daim entière qu'il pouvait utiliser pour créer le look qu'il recherchait. Il est évident d'où vient le nom de ce café racer CB650.

Honda-CB650-Café-Racer-4

La banquette arrière était l'un des plus grands défis pour Oscar et il lui a fallu 3 essais pour obtenir le résultat qu'il souhaitait. Son objectif était de créer un siège qui ne faisait qu'un avec le cadre.

Honda-CB650-Café-Racer-3

Un autre chef-d'œuvre sont les ensembles arrière. Toutes les fonctions du levier, des ressorts et des interrupteurs sont combinées dans une conception propre et fraîche. Les ensembles arrière couvrent même les repose-pieds pour un passager.

Honda-CB650-Café-Racer-5

La peau de daim était assez grande pour créer toutes sortes de détails en cuir sur le vélo. Il en a même couvert les fourches avant et les leviers.

Honda-CB650-Café-Racer-6

Le vélo est entièrement restauré et reconstruit avec de nombreuses pièces personnalisées et de rechange. Pour un look épuré, il utilise un bel arbre triple CNC.

Honda-CB650-Café-Racer-7

Honda-CB650-Café-Racer-8

Un bref résumé d'Oscar:

Des centaines et des centaines et des centaines d'heures passées dans le garage. D'innombrables nuits et week-ends essayant de comprendre comment concevoir ceci ou comment résoudre cela. Fraisage, peinture, électricité, carburateurs, câbles, boulons et vis. Ce qui a commencé il y a deux ans comme une idée de construire quelque chose rapidement, est plutôt devenu un peu une obsession, mais maintenant c'est enfin terminé et ça roule comme un charme! Tellement fier de ce qui est sorti de mon garage après tout ce travail. Et plus que tout, tellement heureux de le laisser derrière moi pour que je puisse faire de la place pour un nouveau projet dans ma vie. Je suis sûr que ce ne sera pas une moto :)

Eh bien, j'espère qu'Oscar changera d'avis…

By Publié le : 23 novembre 2015Catégories: cafe Racer0 Commentaires sur Honda CB650 Café Racer par Oscar AxhedeMots clés: 2.2 min readVues: 817

Partager cet article, Choisissez votre plate-forme!

About the Author: Ron Bétist

Ron Betist a grandi avec des motos avec un père à la tête de la police des motos d'Amsterdam. Il roule (légalement) depuis plus de 40 ans et la moto est sa véritable passion. Avec une longue carrière dans le marketing et la vente, il dispose d'un vaste réseau international. Il a rejoint en tant que contributeur à BikeBrewers en 2017 pour faire connaître sa parole sur les vélos au reste du monde.

Laissez Un Commentaire

Pour des raisons de sécurité, l'utilisation du service reCAPTCHA de Google est requise et est soumise à Google. Politique de confidentialité et Conditions d’utilisation.

Tags

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram, Pinterest, Google+, Youtube ou abonnez-vous à notre Newsletter.

Construire un café racer commence toujours par une passion et un plan. Oscar Axhède de Suède avait un plan pour construire son propre café racer et a acheté une CB750. Mais après un certain temps, il ne pouvait pas donner à cette moto le style qu'il recherchait. Il a donc vendu la CB750 et a acheté le frère cadet: une Honda CB650 de 1980. C'est le résultat d'un projet de 2 ans et il l'a appelée «Leatherhead».

Honda-CB650-Café-Racer-1

Il recherchait un design où l'acier «froid» et l'aluminium rencontreraient du cuir de haute qualité. Donc, pour cela, Oscar a acheté une peau de daim entière qu'il pouvait utiliser pour créer le look qu'il recherchait. Il est évident d'où vient le nom de ce café racer CB650.

Honda-CB650-Café-Racer-4

La banquette arrière était l'un des plus grands défis pour Oscar et il lui a fallu 3 essais pour obtenir le résultat qu'il souhaitait. Son objectif était de créer un siège qui ne faisait qu'un avec le cadre.

Honda-CB650-Café-Racer-3

Un autre chef-d'œuvre sont les ensembles arrière. Toutes les fonctions du levier, des ressorts et des interrupteurs sont combinées dans une conception propre et fraîche. Les ensembles arrière couvrent même les repose-pieds pour un passager.

Honda-CB650-Café-Racer-5

La peau de daim était assez grande pour créer toutes sortes de détails en cuir sur le vélo. Il en a même couvert les fourches avant et les leviers.

Honda-CB650-Café-Racer-6

Le vélo est entièrement restauré et reconstruit avec de nombreuses pièces personnalisées et de rechange. Pour un look épuré, il utilise un bel arbre triple CNC.

Honda-CB650-Café-Racer-7

Honda-CB650-Café-Racer-8

Un bref résumé d'Oscar:

Des centaines et des centaines et des centaines d'heures passées dans le garage. D'innombrables nuits et week-ends essayant de comprendre comment concevoir ceci ou comment résoudre cela. Fraisage, peinture, électricité, carburateurs, câbles, boulons et vis. Ce qui a commencé il y a deux ans comme une idée de construire quelque chose rapidement, est plutôt devenu un peu une obsession, mais maintenant c'est enfin terminé et ça roule comme un charme! Tellement fier de ce qui est sorti de mon garage après tout ce travail. Et plus que tout, tellement heureux de le laisser derrière moi pour que je puisse faire de la place pour un nouveau projet dans ma vie. Je suis sûr que ce ne sera pas une moto :)

Eh bien, j'espère qu'Oscar changera d'avis…

By Publié le : 23 novembre 2015Catégories: cafe Racer0 Commentaires sur Honda CB650 Café Racer par Oscar AxhedeMots clés: 2.2 min readVues: 817

Partager cet article, Choisissez votre plate-forme!

About the Author: Ron Bétist

Ron Betist a grandi avec des motos avec un père à la tête de la police des motos d'Amsterdam. Il roule (légalement) depuis plus de 40 ans et la moto est sa véritable passion. Avec une longue carrière dans le marketing et la vente, il dispose d'un vaste réseau international. Il a rejoint en tant que contributeur à BikeBrewers en 2017 pour faire connaître sa parole sur les vélos au reste du monde.

Laissez Un Commentaire

Pour des raisons de sécurité, l'utilisation du service reCAPTCHA de Google est requise et est soumise à Google. Politique de confidentialité et Conditions d’utilisation.

Tags