La Ducati Panthah
Revenons d'abord à l'année 1976.

Lorsque les jumeaux parallèles 350 cc et 500 cc de Ducati pouvaient difficilement être qualifiés de succès marketing, leur fabuleux ingénieur Fabio Taglioni s'est efforcé de développer un remplaçant.
La Pantah 500 provient du dernier des coureurs GP500 de 1973. La Pantah et de nombreuses motos par la suite ont montré qu'une moto bicylindre peut rivaliser avec succès contre des motos équipées d'un moteur quatre cylindres. C'est contre toute attente et c'est là que réside la grandeur de Taglioni.

La Panthah a été présentée pour la première fois lors du Milan Bike Show (maintenant EICMA) en décembre 1979. Elle était assez révolutionnaire car elle avait un cadre en treillis, contrairement aux motos Ducati antérieures. Le moteur est suspendu dans le châssis agissant comme un élément sollicité de l'ensemble. C'était la première Ducati à ne pas être équipée de l'ancien design OHC à engrenage conique. Au lieu de cela, il avait des cames entraînées par courroie. Cela, et le cadre en treillis, feraient du vélo le fer de lance de la marque pour des générations de V-twins pour les années à venir.

Bien que le moteur 500cc soit déjà doté d'une puissance impressionnante, Ducati décide de l'amplifier un peu en 1981 en introduisant des moteurs 600cc, qui seront ensuite portés à 650cc et même 750cc. L'unique arbre à cames en tête était entraîné par une courroie crantée en caoutchouc et la transmission primaire se faisait par chaîne Morse. Les performances du Pantah ont glorieusement dépassé celles des jumeaux parallèles mal conçus de 1976.

Appel de Madrid
Assez d'histoire pour aujourd'hui.

Chaque fois que nous recevons un appel téléphonique de Madrid, notre cœur saute un battement. Le plus souvent, Pepo Rosell parvient à nous enthousiasmer dès la ligne de départ lorsque de nouvelles constructions franchissent les portes de son atelier.
Cette fois ne faisait pas exception. La « La Guapísima » (« La Belle ») est dans votre visage dès que vous vous régalez avec elle.
Il y a tellement de beauté et d'excitation avec cette machine, vous voulez juste monter dessus et tourner la manette des gaz vers le sud !

Fers Café Racer
Nous connaissons bien ce Boutique à Madrid, même si nous n'avons pas encore mis les pieds nous-mêmes en personne.

As BikeBrewers sont également impliqués dans la plate-forme de location européenne innovante MotoShare, nous avons utilisé cet emplacement pour lancer Tamarit construit 'Le Gotham' plus tôt cette année.

Ce magasin, qui vend des vêtements et accessoires de moto, est évidemment tenu par des passionnés de motos au sang. Il est clair pourquoi ils ont chargé leur voisin d'à côté de proposer cette magnifique machine.

Faire monter la barre
Le vélo donneur utilisé est un 1986 Ducati 600TL Pantah. Une belle machine déjà mais Pepo ne serait pas XTR Pepo s'il ne faisait pas un peu de magie sur le moteur avant de le remonter dans le cadre.

Il a installé un moteur Cagiva Elefant 900 Marathon avec des pistons à haute compression ajoutés. Le coeur de la bête a porté têtes un kit d'allumage 'SLIENT HETKIT' avec 16 cartes et un volant allégé pour une réactivité plus immédiate.

Alors que nous sommes sur le sujet des détails techniques; l'inspiration est arrangée par l'ajout de deux carburateurs Keihin FCR 39 avec filtres ADN, tandis que l'expiration se fait via un échappement Wolfman deux-en-un.

Un embrayage anti-cercage Ducabike est monté pour garder les chevaux sous contrôle sur la roue arrière, mais les cavaliers peuvent sauter cette partie car un quickshifter fait également partie de l'ensemble.

Et cela sur une machine de 1986 !

Plus de trucs techniques
Il y a beaucoup de choses qui sautent aux yeux lorsque vous regardez cet appareil. Mais la liste des modifications (parfois invisibles) ne s'arrête jamais !

Comme nous sommes plus sur le vélo et ce qu'il fait à vos niveaux d'hormones lorsque vous le conduisez, nous allons simplement le résumer ci-dessous. Mais avant de passer à cela, rappelons le carénage avant.

C'est une pièce particulière du vélo qui le fait ressortir, pensons-nous. Il est agréable et épuré avec une sensation de ces dragracers des années 70 et 80 avec lesquels nous avons grandi. Cet élément est produit en interne par XTR, tandis que la peinture cool est faite par leur ami Pintumoto.

Modifications:
(inspirer profondément)

Cadre modifié PANTAH
Moteur : CAGIVA ELEFANT 900 Maraton, haut comp, culasses déportées, kit d'allumage SILENT HETKIT avec 16 cartes, volant moteur allégé,
Embrayage anti-cercage DUCABIKE, quickshift, carburateurs KEIHIN FCR 39, filtres à air DNA.
Radiateur d'huile de course RC
Echappement : 2 en 1 WOLFMAN.
Bras oscillant : CAGIVA ELEFANT 350
Suspension arrière : OHLINS
chaîne en or REGINA
HYOSUNG GT 650 Fourche avant, fourches allégées, roue, rotor NG et étrier de frein avec plaquettes BREMBO
Pompe de frein avant BREMBO avec levier réglable et rabattable XTR
Pompe de frein arrière BREMBO
Durite de frein avant et arrière FRENTUBO
BREMBO Pompe d'embrayage avec levier réglable et rabattable XTR
Ligne d'embrayage FRENTUBO
garde-boue avant XTR
Clips XTR
Réservoir de liquide de frein RIZOMA Nex
Repose-pieds RAV
Tableau de bord AVIACOMPOSITI (compte-tours)
Accélérateur à gaz à ouverture rapide et poignées DOMINO
Commando de démarrage DOMINO
Batterie FULBAT LIPO
Jante arrière en aluminium 4,5 x 17 pouces
Couvertures lenticulaires OSADO
Pneus CONTINENTAL Conti Sport Attack 4 avant et arrière.
Carénage avant et support XTR
Réservoir de carburant XTR
Bouchon d'essence de course CNC
Selle solo XTR MK2
sellerie XTR
Sabot ventral en fibre de carbone XTR
Peinture PINTUMOTO

(…aa et expirez !)

Ligne d'arrivée
Comme d'habitude, nous souhaitons vivre à Madrid pour être proches de l'homme et de son travail. En cherchant en ligne, nous avons remarqué une vidéo avec une cavalière très chanceuse appuyant sur l'accélérateur sur ce Duc !

Comme nous le comprenons, la moto était censée être sur la ligne de départ des Sultans of Sprint à Glemseck la saison dernière. Malheureusement, COVID est intervenu entre les deux et nous ne pouvons qu'imaginer à quoi ressemblerait cette «Guapísima» dans la vraie vie.

Nous espérons la rencontrer en chair et en os un jour.

Détails du constructeur:
Constructeur: XTR Pépo
Instagram
Photo : Rubén del Valle Producciones

Partager cet article, Choisissez votre plate-forme!

About the Author: Ron Bétist

Ron Betist a grandi avec des motos avec un père à la tête de la police des motos d'Amsterdam. Il roule (légalement) depuis plus de 40 ans et la moto est sa véritable passion. Avec une longue carrière dans le marketing et la vente, il dispose d'un vaste réseau international. Il a rejoint en tant que contributeur à BikeBrewers en 2017 pour faire connaître sa parole sur les vélos au reste du monde.

Laissez Un Commentaire

Tags


La Ducati Panthah
Revenons d'abord à l'année 1976.

Lorsque les jumeaux parallèles 350 cc et 500 cc de Ducati pouvaient difficilement être qualifiés de succès marketing, leur fabuleux ingénieur Fabio Taglioni s'est efforcé de développer un remplaçant.
La Pantah 500 provient du dernier des coureurs GP500 de 1973. La Pantah et de nombreuses motos par la suite ont montré qu'une moto bicylindre peut rivaliser avec succès contre des motos équipées d'un moteur quatre cylindres. C'est contre toute attente et c'est là que réside la grandeur de Taglioni.

La Panthah a été présentée pour la première fois lors du Milan Bike Show (maintenant EICMA) en décembre 1979. Elle était assez révolutionnaire car elle avait un cadre en treillis, contrairement aux motos Ducati antérieures. Le moteur est suspendu dans le châssis agissant comme un élément sollicité de l'ensemble. C'était la première Ducati à ne pas être équipée de l'ancien design OHC à engrenage conique. Au lieu de cela, il avait des cames entraînées par courroie. Cela, et le cadre en treillis, feraient du vélo le fer de lance de la marque pour des générations de V-twins pour les années à venir.

Bien que le moteur 500cc soit déjà doté d'une puissance impressionnante, Ducati décide de l'amplifier un peu en 1981 en introduisant des moteurs 600cc, qui seront ensuite portés à 650cc et même 750cc. L'unique arbre à cames en tête était entraîné par une courroie crantée en caoutchouc et la transmission primaire se faisait par chaîne Morse. Les performances du Pantah ont glorieusement dépassé celles des jumeaux parallèles mal conçus de 1976.

Appel de Madrid
Assez d'histoire pour aujourd'hui.

Chaque fois que nous recevons un appel téléphonique de Madrid, notre cœur saute un battement. Le plus souvent, Pepo Rosell parvient à nous enthousiasmer dès la ligne de départ lorsque de nouvelles constructions franchissent les portes de son atelier.
Cette fois ne faisait pas exception. La « La Guapísima » (« La Belle ») est dans votre visage dès que vous vous régalez avec elle.
Il y a tellement de beauté et d'excitation avec cette machine, vous voulez juste monter dessus et tourner la manette des gaz vers le sud !

Fers Café Racer
Nous connaissons bien ce Boutique à Madrid, même si nous n'avons pas encore mis les pieds nous-mêmes en personne.

As BikeBrewers sont également impliqués dans la plate-forme de location européenne innovante MotoShare, nous avons utilisé cet emplacement pour lancer Tamarit construit 'Le Gotham' plus tôt cette année.

Ce magasin, qui vend des vêtements et accessoires de moto, est évidemment tenu par des passionnés de motos au sang. Il est clair pourquoi ils ont chargé leur voisin d'à côté de proposer cette magnifique machine.

Faire monter la barre
Le vélo donneur utilisé est un 1986 Ducati 600TL Pantah. Une belle machine déjà mais Pepo ne serait pas XTR Pepo s'il ne faisait pas un peu de magie sur le moteur avant de le remonter dans le cadre.

Il a installé un moteur Cagiva Elefant 900 Marathon avec des pistons à haute compression ajoutés. Le coeur de la bête a porté têtes un kit d'allumage 'SLIENT HETKIT' avec 16 cartes et un volant allégé pour une réactivité plus immédiate.

Alors que nous sommes sur le sujet des détails techniques; l'inspiration est arrangée par l'ajout de deux carburateurs Keihin FCR 39 avec filtres ADN, tandis que l'expiration se fait via un échappement Wolfman deux-en-un.

Un embrayage anti-cercage Ducabike est monté pour garder les chevaux sous contrôle sur la roue arrière, mais les cavaliers peuvent sauter cette partie car un quickshifter fait également partie de l'ensemble.

Et cela sur une machine de 1986 !

Plus de trucs techniques
Il y a beaucoup de choses qui sautent aux yeux lorsque vous regardez cet appareil. Mais la liste des modifications (parfois invisibles) ne s'arrête jamais !

Comme nous sommes plus sur le vélo et ce qu'il fait à vos niveaux d'hormones lorsque vous le conduisez, nous allons simplement le résumer ci-dessous. Mais avant de passer à cela, rappelons le carénage avant.

C'est une pièce particulière du vélo qui le fait ressortir, pensons-nous. Il est agréable et épuré avec une sensation de ces dragracers des années 70 et 80 avec lesquels nous avons grandi. Cet élément est produit en interne par XTR, tandis que la peinture cool est faite par leur ami Pintumoto.

Modifications:
(inspirer profondément)

Cadre modifié PANTAH
Moteur : CAGIVA ELEFANT 900 Maraton, haut comp, culasses déportées, kit d'allumage SILENT HETKIT avec 16 cartes, volant moteur allégé,
Embrayage anti-cercage DUCABIKE, quickshift, carburateurs KEIHIN FCR 39, filtres à air DNA.
Radiateur d'huile de course RC
Echappement : 2 en 1 WOLFMAN.
Bras oscillant : CAGIVA ELEFANT 350
Suspension arrière : OHLINS
chaîne en or REGINA
HYOSUNG GT 650 Fourche avant, fourches allégées, roue, rotor NG et étrier de frein avec plaquettes BREMBO
Pompe de frein avant BREMBO avec levier réglable et rabattable XTR
Pompe de frein arrière BREMBO
Durite de frein avant et arrière FRENTUBO
BREMBO Pompe d'embrayage avec levier réglable et rabattable XTR
Ligne d'embrayage FRENTUBO
garde-boue avant XTR
Clips XTR
Réservoir de liquide de frein RIZOMA Nex
Repose-pieds RAV
Tableau de bord AVIACOMPOSITI (compte-tours)
Accélérateur à gaz à ouverture rapide et poignées DOMINO
Commando de démarrage DOMINO
Batterie FULBAT LIPO
Jante arrière en aluminium 4,5 x 17 pouces
Couvertures lenticulaires OSADO
Pneus CONTINENTAL Conti Sport Attack 4 avant et arrière.
Carénage avant et support XTR
Réservoir de carburant XTR
Bouchon d'essence de course CNC
Selle solo XTR MK2
sellerie XTR
Sabot ventral en fibre de carbone XTR
Peinture PINTUMOTO

(…aa et expirez !)

Ligne d'arrivée
Comme d'habitude, nous souhaitons vivre à Madrid pour être proches de l'homme et de son travail. En cherchant en ligne, nous avons remarqué une vidéo avec une cavalière très chanceuse appuyant sur l'accélérateur sur ce Duc !

Comme nous le comprenons, la moto était censée être sur la ligne de départ des Sultans of Sprint à Glemseck la saison dernière. Malheureusement, COVID est intervenu entre les deux et nous ne pouvons qu'imaginer à quoi ressemblerait cette «Guapísima» dans la vraie vie.

Nous espérons la rencontrer en chair et en os un jour.

Détails du constructeur:
Constructeur: XTR Pépo
Instagram
Photo : Rubén del Valle Producciones

Partager cet article, Choisissez votre plate-forme!

About the Author: Ron Bétist

Ron Betist a grandi avec des motos avec un père à la tête de la police des motos d'Amsterdam. Il roule (légalement) depuis plus de 40 ans et la moto est sa véritable passion. Avec une longue carrière dans le marketing et la vente, il dispose d'un vaste réseau international. Il a rejoint en tant que contributeur à BikeBrewers en 2017 pour faire connaître sa parole sur les vélos au reste du monde.

Laissez Un Commentaire

Tags